King76 au Québec Des confidences, du Web, des logiciels libres et plus encore !

10avr/111

Ideapad, Windows 7, Meego 1.1 et Ubuntu 11.04 sous le même toit

Voici le défi que j'ai eu ce week-end : faire cohabiter trois systèmes d'exploitation sur mon nouvel ordinateur Netbook Lenovo S10-3T (nom de code IdeadPad). Mais avant de vous en dire plus, je pourrais peut-être déjà vous présenter la bête ? Un Netbook de 10.1" avec une résolution maximale de 1024x768, un processeur Atom N450 1,66 Ghz, 2Go de ram et 250Go de disque dur. Jusqu'a là rien d'extraordinaire, sauf le T dans s10-3T qui à son importance, car c'est un modèle avec écran tactile qui disons le aussi se transforme en tablette tactile pour ressembler à un iPad finalement. Est-ce un Ipad killer ? Pas vraiment, encore faut il que les OS prennent en compte cet avantage, tel que la rotation de l'écran ou le clavier virtuel, ça ne semble pas être le cas actuellement, sauf peut être sous Windows avec l'ajout d'application "Made in Lenovo".

Lors de mon magasinage sur le Web, j'ai trouvé plusieurs modèles qui offraient les mêmes caractéristiques telles que le ASUS T101MT ou bien le Viliv S10. Ce dernier sortait du lot, mais coûtait beaucoup plus cher. Sur le net, on trouve plusieurs comparatifs et à chaque fois il semblerait que ce soit le ASUS qui soit sortait du lot, pourtant ce dernier a un disque plus petit (32 SSD contre 250Go pour le Lenovo), un écran résistif alors que le Lenovo a un écran capacitif et du coté de la batterie le Lenovo annonce 10 heures avec le modèle 8 cellules contre 5h sous ASUS.

Bref, le mien je l'ai trouvé sur Ebay pour 500$ (j'attends les taxes de douane à payer en plus) avec 2Go de ram et la batterie 8 cellules, le tout vendu en version reconditionnée. L'état est vraiment impeccable d'ailleurs ! Du côté de l'utilisation, l'écran est très réactif même si pour je ne sais quelle raison son utilisation sous Windows est super lente, le processeur est souvent au taquet. Sur  Meego 1.1 et Ubuntu 11.04 bêta c'est peut être différent, mais je n'ai pas encore eu le temps de vraiment tester, tellement ça n'a pas été facile a faire cohabiter ces deux OS, ce fût un vrai défi.

Installation d’Ubuntu et Meego

Finalement l'installation d’Ubuntu 11.04 et Meego 1.1 est vraiment un calvaire, tout ça à cause de l'installation du bootloader dans la zone MBR. Ubuntu refuse l'installation de GRUB après que Meego est été installé et pour y arriver j'ai du faire plusieurs essais. Logiquement comme indiqué sur cette page, il faut installer Windows, ensuite Meego et forcer l'installation d’Ubuntu sans installer le bootloader, mais je n'ai pas trouver cette dernière option. Du coup j'ai testé à l'envers : Windows, Ubuntu et Meego mais là BUG ! Meego affichait bien les trois options, mais Ubuntu ne démarrait pas, peut être que cela s'expliquait du au fait que j'avais mis Ubuntu sur une partition ext4 et Meego ne supporte pas encore ce format. J'ai finalement réussi en créant les partitions (BTRFS et ext3 pour Meego) à partir de l'application GParted, installer Ubuntu, ensuite Meego et après Ubuntu de nouveau (l'installation du Grub seul aurait sans doute fonctionné aussi, mais ça été plus facile pour moi de réinstaller Ubuntu au complet).

Entre temps j'ai du  régler le problème de partition primaire qui devenait trop nombreuses, mais avec GParted j'ai réussi à créer une partition étendue et déplacer toutes les autres  partitions à l'intérieur. Après plusieurs heures j'ai réussi a obtenir un menu GRUB (Ubuntu) avec les trois options : Ubuntu, Windows et une partition inconnue qui est pour Meego. Il ne me reste qu'à trouver comment renommer cette partition, mais cela devrait pouvoir se faire facilement.

À présent, tout fonctionne, ouf ! Le seul souci restant vient du fait que je n'ai pas le WiFi sous Meego, le problème semble être connu avec des solutions qui ne fonctionnent pas pour moi, d'autre qui serait censé fonctionner, mais pas pour moi encore une fois. D'ailleurs à forcer de tester plusieurs options, j'ai tout fait planter, Meego m'indique que je n'ai plus de batterie et ne me propose même plus de me connecter via ma connexion par câble. Il était fonctionnel à moitié quand j'ai commencé à rédiger les premières ligne de billet et est devenu déconnecté du Web à la fin de ce billet. J'en ai profité quand même pour tester la prochaine version Alpha 1.2 que vous pouvez télécharger ici, mais décevant car c'est une pale copie d'Android sans support pour le WiFi avec ma carte Broadcom. Juste pour information, mon netbook est dispo avec deux types de carte, la version Atheros qui est supportée par Meego après du bidouillage et la version une carte Broadcom STA qui nécessite l'installation du driver (et dans mon cas de mettre les mains sur les sources de mon kernel).

Avant de vous parler un peu de Meego 1.1 et la dernière version d’Ubuntu, je voudrais vous présenter quelques logiciels sous Windows qui m'ont été bien utiles. Il s'agit de logiciels qui permettent de créer des clés USB Bootable.

  • Tout d'abord le logiciel TuxBoot qui permet de créer une version bootable de plusieurs logiciels, dont GParted. Tout se fait automatiquement, du téléchargement à la copie sur votre clé USB.
  • Win32 Disk Imager est un autre logiciel qui permet de graver un fichier IMG que j'ai utilisé pour graver l'image de Meego sur ma clé USB (ou la version 1.2 Alpha au format .iso qu'il suffit de renommer en version .img).
  • Et enfin Linux Live USB Creator qui est une pure merveille qui permet d'installer ou de créer un Live CD des distributions les plus populaires. Aussi simple que TuxBoot, ça télécharge l'ISO pour vous et l'installe sur votre clé USB. Je l'ai utilisé avec le fichier ISO d’Ubuntu 11.04 beta. Malheureusement ce programme ne se lance pas toujours correctement sous Windows.

C'est sûr que ces logiciels sont sous Windows, mais ce sont tous les trois des logiciels libres et cela évite de passer par des lignes de commandes sans fin sous Linux ;)

Une fois passé par là, il est facile d'installer ces distributions, comme je l'ai dit là-haut, il faut juste faire attention à l'ordre et être persévérant. À titre d'information, voici à quoi ressemblent les partitions de mon disque dur (vue sous GParted).

Répartition de mes partitions

Maintenant je vais vous donner mon avis sur les trois distributions disponibles sur mon netbook :

Windows 7 Starter

C'est une version allégée de Windows 7, la version STARTER. Comme je ne compte pas utiliser Windows sur cette machine, je me fiche un peu et ne vais pas me casser la tête à installer la version "Ultimate" par exemple. Dans les trois distributions que j'ai utilisées sur cet ordi, je dirais que Windows est celui qui n'est pas du tout optimisé pour un petit écran. On est en face d'un Windows tel qu'on l'utiliserait sur un ordinateur de bureau avec les mêmes icônes et le même menu "Démarrer". Les seules choses qui sont optimisées pour cet ordi qui se transforme en tablette ce sont des logiciels livrés par Lenovo, mais tellement lents que je n'y ai pas attardé trop de temps.

Aperçu de l'interface sous Windows

Finalement, j'y ai installé Firefox et  les différents outils sur ma clé USB et ça s'est arrêté là. Je le garde au cas où j'aimerais tester des jeux avec l'écran tactile, ça pourrait être cool ! Hormis cela, tout est lent, je crois que les applications offertes par défaut tel que l'antivirus McAfee en version trial est le responsable, mais je n'ai pas réussi à le désinstaller, c'est pathétique.

Enfin, le grand avantage c'est que ça supporte la rotation automatique en mode tablette et j'imagine aussi l'affichage du clavier virtuel (pas réussi à l'afficher pour ma part) alors pour l'utilisation en mode tablette, Windows reste la référence (merci à Lenovo ?).

Meego

Meego est une distribution pour les ordinateurs mobiles (téléphone, tablette, voiture, ...) basé sur GNU/Linux et supporté par Nokio et Intel c'est la suite du système Maemo que l'on pouvait retrouver sur certains téléphones intelligents tel que le Nokia N900. Pour la version Netbook, j'ai quand même la chance d'avoir un Netbook qui est supportée (soit disant) depuis la dernière conférence 2010 de la communauté Meego, ou Intel et Nokia ont rencontré les gens de la communauté. Malheureusement il y a une différence entre la théorie et la pratique, car à la lecture de ce qui se dit sur le wiki de Meego, le support du WiFi est loin d'être opérationnel.

C'est un système qui est certes plus rapide que Windows, mais avec beaucoup moins de possibilités, sauf que sur un tel ordinateur j'ai des doutes sur mes besoins : courriel, navigateur Web, messagerie instantanée, musique, vidéo .. Voici en gros ce que Meego offre par défaut. Le passage d'une application à l'autre est très rapide et fonctionnel (touche Windows sur le clavier) Je suis plutôt enchanté par l'interface de travail et j'ai hâte de m'y mettre sérieusement dès que j'aurais réglé le problème de ma carte WiFi (réinstaller le tout disons le franchement).

Pour en savoir plus sur Meego et l'installation, vous pouvez consulter cet article en français ainsi que des captures d'écrans pour la version 1.0 ici.

Aperçu de l'interface de Meego (anglais)

Petite note en aparté : En écrivant ce billet, il s'en est passé des choses : problème de WiFi toujours pas régler après plusieurs heures de recherche et test, test de la version 1.2 Alpha et sur le wiki de Meego je vois qu'il faut installer des extensions pour que Google Chrome supporte la lecture des pages avec les doigts, etc ... Tout ca pour dire que je suis plutôt déçu par l'intégration de Meego sur ce netbook, il y a encore beaucoup de travail. Tout d'abord un netbook sans WiFi n'est pas du tout utilisable et puis cette version 1.2 à venir ne me semble pas très intéressante, on dirait une copie d'Android, rien avoir avec l'originalité que j'ai découverte avec la version actuelle 1.1.

J'attends la version finale 1.2 prévue pour juin pour refaire l'installation, écraser mon bootloader et régénérer le GRUB, je n'ai vraiment pas hâte de tout foutre en l'air par une erreur de manipulation.

Ubuntu

J'ai donc profité de l'achat de ce Netbook tactile pour tester la prochaine version d’Ubuntu 11.04 qui si vous ne le savez pas encore, offre par défaut l'interface Unity qui est censée remplacer Gnome, ce qui est drôle à la sortie toute proche de Gnome 3.0

Et bien moi cette nouvelle interface je ne la trouve à première vue pas si pire que ça, par contre encore une fois, Canonical est très inspiré par Apple et l'interface du Mac :

  1. On avait déjà les boutons d'ouverture (réduction et fermeture de chaque fenêtre) à gauche au lieu de la droite.
  2. Là on a un menu à gauche qui ressemble à celui de l'OS du MAC (normalement en bas), mais réagit pratiquement à l'identique (icône qui se déforme lorsque l'on passe descend dans la liste en bas).
  3. Et le plus évident, ce sont les options de chaque application qui s'affichent dans la barre des tâches du haut et non plus dans la fenêtre active de l'application

Et donc, pourquoi faire une copie du MAC ? Pourquoi ne pas chercher à se démarquer, je trouve ça juste drôle.

Hormis cela, la vitesse est correcte même si je n'ai pas vraiment utilisé des applications trop gourmandes comme LibreOffice,  Thunderbird ou un lecteur vidéo. La seule chose que j'ai vraiment vue c'est le bouton en haut à gauche qui permet d'afficher une fenêtre pour recherche une application rapidement, c'est plaisant (ce menu s'affiche aussi en cliquant sur le bouton de WINDOWS qui se trouve sur le clavier).

Actuellement je pense que c'est avec Ubuntu 11.04 betôt que je vais démarrer cet ordinateur, vu que Meego n'est pas fonctionnel pour un bon bout. C'est dommage que la rotation de l'écran ne soit pas prise en compte, de même que l'affichage d'un clavier virtuel. Ça veut dire simplement que l'utilisation du netbook en version tablette ne devra se faire qu'avec Windows ;-(

Le menu de recherche

Dernière choses, mon écran étant en 1024px sur 768px je me rends compte que je ne vois pas toujours les boutons de confirmation en bas des fenêtres, c'est assez problématique vous ne trouvez pas ?

Conclusion

C'est très apprécié de pouvoir appuyer sur l'écran directement avec ces doigts, contrairement à ce que l'on m'avait dit c'est très pratique et permet un accès beaucoup plus rapide aux options. Il faut dire qu'on a pas vraiment le choix quand on voit la taille du TouchPad qui soit dit en passant il paraît que c'est le plus PAD qui existe sur un netbook. Faire un glisser-déplacer avec ce genre de truc est pratiquement impossible, c'est une des limitations avec lequel il faudra vivre.

Pour rendre l'expérience aussi utile qu'avec Android, il ne me reste plus qu'à installer l'extension Grab and Drag (firefox) ou ChromeTouch (Google Chrome) parce qu'à ce jour ces distributions ne sont pas toujours optimisées pour une utilisation tactile.

Peut-être que d'autres articles suivront sur Meego ou des configurations spécifiques sous Ubuntu. Si vous cherchez des informations sur Windows et Lenovo, passez votre chemin ;)

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Unity c’est moche et ca pue.


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant